Dream Force

Bienvenu sur le forum
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Avis a tout les membre de se forum , Vous pouvez via le play Stor télécharger une application ( L'appli Topic’it est disponible gratuitement sur le Play Store et l’Apple Store. Une fois installée, il vous suffira de : 1 - Lancer l'appli Topic'it. 2 - Créer un compte Topic'it en quelques secondes. 3 - Si besoin, re-cliquer sur le bouton ci-dessus pour ouvrir directement le forum dans l'appli. Restez connecté au forum, suivez en direct les nouveaux sujets et messages, gérez vos messages privés et vos amis, soyez notifié en temps réel et participez aux discussions de façon plus rapide et intuitive, … Tels sont quelques-uns des avantages qu’apportera Topic’it à notre communauté. Alors n’hésitez pas à l’utiliser. dreamforce12031961.1fr1.net ) grace a cette appication vous pourrez connecter sur notre forum avec votre [smartphon - tablette et autre ]
Sondage
Quelle mascotte souhaiterais tu avoir?
Reshiram
14%
 14% [ 1 ]
Artikodin
14%
 14% [ 1 ]
Sulfura
0%
 0% [ 0 ]
Ho-Oh
29%
 29% [ 2 ]
Pyroli
0%
 0% [ 0 ]
Noctali
29%
 29% [ 2 ]
Mentali
0%
 0% [ 0 ]
Givrali
14%
 14% [ 1 ]
Total des votes : 7
Derniers sujets
» Pokémon Soleil et Lune La solution complète Partie 01 : Vos 2 premières journées à Alola
par Fondateur Lun 20 Nov - 16:29

» Soldes de l'éditeur Fallout
par Fondateur Mar 17 Oct - 13:58

» Octobre 2007
par Fondateur Mar 17 Oct - 13:29

» Jeu PS plus octobre 2017
par Fondateur Dim 1 Oct - 16:31

» Pokemon Legendary
par Yaen Dim 2 Oct - 13:38

» Propose DW femelle dans des dream ball
par Saacha83 Dim 15 Mai - 11:02

» Décompte à 100
par Reoman Dim 27 Mar - 14:55

» Chanson de la semaine du 09/02/2016 au 14/02/2016
par BrasierReshiram Sam 6 Fév - 9:36

» C'est ici la réunion des alcooliques anonymes ? Oups excusoyez !
par BrasierReshiram Ven 29 Jan - 20:59


Partagez | 
 

 PS 1 PS 2 PS 3 PS 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 106
Poke€ : 10323
Réputation : 30
Date d'inscription : 10/05/2014
Age : 24
Groupe: Fondateur
Envoyer un MP

Fondateur
Fondateur
MessageSujet: PS 1 PS 2 PS 3 PS 4   Mer 23 Juil - 19:26





Développement :


Les premières conceptions de la PlayStation remontent à 1985. Nintendo avait travaillé sur le support des disquettes avec la Famicom, mais des problèmes sont survenus. Sa nature magnétique réinscriptible pouvait facilement être effacée (provoquant ainsi une baisse conséquente de la durabilité), et les disques étaient exposés au danger de la contrefaçon. Par conséquent, quand les détails du CDROM/XA (une extension du format CD-ROM qui combine des formats audio compressés et des données visuelles, leur permettant d'y accéder simultanément) sont apparus, Nintendo fut intéressé. Le CDROM/XA fut développé simultanément par Sony et Philips. Nintendo a demandé à Sony de développer un module additionnel pour CD-ROM, sous le nom de SNES-CD. Un accord fut signé, et le travail commença. Le choix de Sony par Nintendo était dû à une personne : Ken Kutaragi, la personne qui allait bientôt être appelée Le Père de la PlayStation, qui a vendu à Nintendo le processeur Sony SPC-700 qui permettait une synthèse du son ADPCM 8 canaux dans la Super Famicom/Super Nintendo, et cette dernière démontra grâce à ce processeur des capacités audio impressionnantes pour l'époque.

Sony planifia aussi le développement d'une console sous son propre nom mais compatible avec Nintendo, consistant en un système de loisir permettant de jouer à la Super Nintendo à la fois avec les cartouches et aussi avec un nouveau format CD que Sony voulait créer. Ce serait le format utilisé dans les disques SNES-CD, permettant à Sony d'intégrer le marché du jeu vidéo, au détriment de la domination de Nintendo. En 1989, le SNES-CD était sur le point d'être annoncé aux CES du mois de juin. Cependant, quand le président de Nintendo Hiroshi Yamauchi a lu le contrat original de 1988 entre Sony et Nintendo, il a réalisé que l'accord passé accordait à Sony la possession de tous jeux sur le format SNES-CD. Yamauchi était furieux ; considérant le contrat totalement inacceptable, il a secrètement annulé tous les plans de l'association entre Sony et Nintendo pour le SNES-CD. En effet, au lieu d'annoncer leur association le jour du CES, le directeur de la filiale américaine de Nintendo Howard Lincoln est monté sur la scène et révéla qu'ils étaient maintenant en partenariat avec Philips, et qu'il était prévu que tout le travail commun entre Nintendo et Sony allait être abandonné. Lincoln et Minoru Arakawa se sont rendus au siège de Philips en Europe, sans en informer Sony, et ont formé une alliance d'une nature totalement différente : une alliance qui donnerait le pouvoir total à Nintendo sur ses licences sur les machines de Philips.

L'annonce du CES fut un véritable choc. Non seulement ce fut une énorme surprise (Sony avait juste décidé, la nuit précédente, du nom du projet commun sous la marque Play Station), mais cela a été perçu par beaucoup dans la communauté des affaires japonaises comme une trahison fatale : une compagnie japonaise snobant une autre compagnie japonaise en faveur d'une firme européenne était absolument impensable. Après l'effondrement du projet commun, Sony pensa stopper les recherches, mais finalement, la compagnie décida de réutiliser tout ce qui avait été développé en commun avec Nintendo pour en faire une console à part entière. Cette décision motiva Nintendo à poursuivre Sony pour rupture de contrat devant la cour fédérale des États-Unis, et tenta d'obtenir une interdiction de commercialisation de la Play Station, avec comme argumentation que Nintendo possédait les droits du nom. Le juge fédéral a finalement refusé l'interdiction. Ainsi, en octobre 1991, le premier modèle de la nouvelle Sony Play Station a été révélé ; en théorie, environ 200 machines de ce type furent seulement produites.

À la fin de l'année 1992, Sony et Nintendo trouvèrent un accord pour que la Sony PlayStation puisse avoir une connectique spécifique pour les jeux SNES, mais Nintendo voulut garder les droits de ses jeux pour garder les profits issus de leur ventes. Cependant, à ce moment-là, Sony réalisa que la technologie de la SNES commençait à montrer ses limites, et que la nouvelle génération de consoles était sur le point de voir le jour : les travaux commencèrent début 1993 pour renouveler le concept de la Play Station pour cibler la nouvelle génération de logiciels et de matériel. Sony eu alors des discussions avec Commodore afin de racheter la technologie de leur Amiga CD32, mais elles n'aboutirent pas8. Au final, le port SNES fut retiré, l'espace entre les deux mots fut enlevé, et la PlayStation était née. Le logo PlayStation a été créé par Manabu Sakamoto, qui a aussi dessiné le logo des ordinateurs Sony VAIO.

Lancement :
La PlayStation est lancée au Japon le 3 décembre 1994, le 9 septembre 1995 aux États-Unis, le 29 septembre 1995 en Europe, et en Océanie en novembre 1995. En Amérique, Sony profita d'un lancement réussi avec des titres de tous les genres mais pas forcément de grande qualité comme Battle Arena Toshinden, Twisted Metal, Warhawk, Philosoma, Wipeout et Ridge Racer. Presque tous les titres de lancement de Sony et Namco ont donné lieu à des suites. Teiyu Goto, le designer de la manette explique le choix de symboles plutôt que de lettre pour les boutons : « Le Triangle se réfère au point de vue : il représente la tête de tout un chacun ou une direction, et je l'ai voulu de couleur verte. Le Carré symbolise une feuille de papier : il représente les menus ou les documents, le tout de couleur rose. Le Rond et la Croix représentent le "oui" et le "non". Je les ai faits respectivement en rouge et en bleu9. »

Au lancement, la console est proposée à 299 $10 aux États-Unis (un prix atteint par son successeur) et 2099 FF (397€ de 200911) en France.
Jeux vidéo :
Les titres les plus populaires sur PlayStation sont, Crash Bandicoot, Dragon Quest, Final Fantasy VII, Driver, Gran Turismo, Metal Gear Solid, Parasite Eve, Silent Hill, Spyro the Dragon, Tony Hawk's Pro Skater, Tekken, Tomb Raider , Castlevania: Symphony of the Night, Resident Evil et WipEout (ces quatre derniers jeux sont sortis également sur Sega Saturn)[réf. nécessaire].

Le record de vente revient au jeu de course Gran Turismo4 avec 10,85 millions d'unités distribuées12. Tekken est le premier jeu PlayStation à dépasser la barre du million d'unités écoulées13. Le dernier jeu produit sur la console est FIFA Football 2005. Au 30 juin 2008, 4 944 titres ont été commercialisés au Japon, 1 335 en Amérique du Nord et 1 639 en Europe14 avec des ventes cumulées de jeux s'élevant à 962 millions d'unités7. Depuis 2006, des jeux PlayStation sont réédités en téléchargement sur PlayStation 3, PlayStation Portable et PlayStation Vita (cf. liste de jeux PlayStation téléchargeables).

Variantes :
Le bloc laser (bloc optique) se situe en haut à gauche sous le couvercle CD, près de l'alimentation. Une première nouvelle version de la partie matérielle de la console est lancée début 1996. Elle fut produite en réponse des plaintes concernant la surchauffe des consoles[réf. nécessaire]. Sony a revu légèrement la carte mère de la console : celle-ci passe du modèle PU-7 à PU-8, la firme n'a pas changé les spécifications techniques finales ni esthétiques. Les composants montés en surface sont implantés sur les deux faces de la carte. L'alimentation possède une connectique 7 broches et a tendance à chauffer anormalement tant que celle-ci est reliée au secteur, y compris lorsque la console n'est pas utilisée.

À partir des modèles 5000, Sony a retiré les prises Cinch/RCA ainsi que l'alimentation du modulateur RF antenne (prise RF DC OUT pour l'accessoire SCPH-10070). L'alimentation est différente : simplifiée, elle ne chauffe plus de manière excessive et le brochage vers la carte mère est différent en passant à 5 broches. Le bloc optique est déporté sur la droite au centre du couvercle CD. La console embarque une nouvelle carte mère plus compacte : la PU-18. Aucun changement sur la connectique externe. La carte mère est encore modifiée : PU-20. Les composants sont dorénavant implantés uniquement sur la partie supérieure de la carte mère. Le port parallèle (qui fut rarement utilisé par Sony) a été retiré pour réduire les coûts de production. Nouveau modèle de carte mère toujours plus compacte : PU-23. Dernière version de carte mère produite pour les PlayStation grises, dites "fat".





La PlayStation 2 (プレイステーション2, Pureisutēshon Tsū?, abrégé officiellement PS2) est une console de jeux vidéo de sixième génération commercialisée par Sony Computer Entertainment, filiale de Sony. Elle est sortie le 4 mars 2000 au Japon, le 26 octobre 2000 en Amérique du Nord et le 24 novembre 2000 en Europe. La console était en concurrence avec la Dreamcast de Sega, la GameCube de Nintendo et la Xbox de Microsoft.

La PlayStation 2 a succédé à la PlayStation dans la gamme du même nom. Elle a connu un succès immédiat avec un million d'exemplaires vendus en quelques jours au Japon. La PlayStation 2 atteint un total de 150 millions d'exemplaires expédiés en date du 31 janvier 20116,7, ce qui en fait la console de salon la plus vendue de l'histoire des jeux vidéo. De loin, Sony affirme qu'il existe 10 828 titres de jeu vidéo disponibles sur la console et 1,52 milliard d'exemplaires de ces fameux titres ont été vendus depuis le lancement de la console8. Durant fin de l'année 2009, alors que les développeurs vendent de nouveaux jeux et que la console avait été commercialisée depuis près d'une décennie, Sony explique que les jeux vidéo PlayStation 2 seront vendus jusqu'à ce que les ventes cessent9. La console est suivie par la PlayStation 3 en 2006.

La PlayStation 2 est aujourd'hui la console la plus vendue de l'histoire du jeu vidéo10.

Plus de douze ans après son lancement, Sony annonce officiellement l'arrêt de la distribution de la PlayStation 2 au Japon, le 28 décembre 2012 11 (elle y continuait toujours à se vendre honorablement, figurant même encore dans le Top 1012) et dans le reste du monde13,14, le 7 janvier 2013 15.
Une page se tourne donc dans l'histoire du jeu vidéo et pour le constructeur japonais, qui avait fait sensation avec la sortie de cette console en mars 2000, à une époque où inclure notamment de série la lecture des DVD (format alors tout récent) dans ce type d'appareil était une innovation importante.


Histoire[modifier | modifier le code]
Le développement de la PlayStation 2 est mené par Ken Kutaragi. La console est officiellement annoncée au salon E3 le 11 mai 199916. L'apparence de la console et la date de sortie japonaise sont dévoilées au salon Tokyo Game Show en septembre 1999. La console devait initialement sortir en France le 26 octobre 2000 mais son lancement sera repoussé au 24 novembre 200017.

Lancement[modifier | modifier le code]
La PlayStation 2 est lancée le 4 mars 2000 au Japon, le 26 octobre 2000 en Amérique du Nord et le 24 novembre 2000 en Europe18. Le lancement est marqué par l'engouement du public et des retards d'approvisionnement16. Au Japon, les 980 000 consoles proposées sont parties en 48 heures16. Des difficultés de production amènent Sony à fournir deux fois moins de consoles que prévu pour les lancements américain et européen16. En France, 150 000 unités sont proposées avant Noël et seules la moitié sont disponibles au jour du lancement (dont 50 000 unités réservées)19. Au 23 mars 2001, Sony a déjà écoulé 10 millions de machines dans le monde16.

Au lancement de la console, dix jeux sont disponibles au Japon et vingt-neuf en Amérique du Nord, dont Dead or Alive 2, Dynasty Warriors 2, FIFA 2001, Kessen, Madden NFL 2001, Midnight Club, Ridge Racer V, SSX, Tekken Tag Tournament, TimeSplitters et Unreal Tournament20.

La console sort à Hong Kong, à Singapour, en Thaïlande et en Malaisie en décembre 2001, à Taïwan en janvier 2002, en Corée du Sud le 22 février 200218 et en Chine en décembre 2003. La « PlayStation 2 "Slim" », un nouveau modèle à la silhouette affinée (dénommé "PStwo")21 est introduit le 1er novembre 200422 en Amérique du Nord et en Europe et le 3 novembre 2004 au Japon18.

Commercialisation[modifier | modifier le code]
Les ventes de la PlayStation 2 sont estimées à un peu plus de 150 millions d'exemplaires en 201123. La barre des 100 millions d'unités distribuées est atteinte en novembre 2005, cinq ans et neuf mois après le lancement de la console au Japon24. La PlayStation, première console de salon à avoir atteint ce cap, a mis neuf ans et six mois en comparaison24,25. La répartition des ventes sur les trois pôles du marché est d'environ 40 % pour l'Amérique du Nord, 38 % pour l'Europe et 22 % pour le Japon (et l'Asie). En 2004, la console occupe 70 % du marché des consoles de jeu vidéo26.

Le prix de la console au lancement est fixé à 39 800 ¥ au Japon, à 299 USD aux États-Unis et à 450 € en France18. Le prix est ramené à 425 € en juin 2001, à 300 € en septembre 2001, à 249 € en juillet 2003, à 199 € en juin 2004, à 149 € en août 2005, à 129 € en août 2006 et à 99 € en avril 200918. Fin 2010, elle est vendue en pack avec Gran Turismo 4 à 69,99 € en magasins.

Le 7 novembre 2012, Sony a annoncé sur Twitter l'arrêt très prochain de la production de la PlayStation 2. La dernière usine en activité a fermé ses portes quelques heures plus tôt27. La production de la console est arrêtée le 30 novembre 2012 et Sony annonce cesser toute distribution sur le territoire japonais à compter du 28 décembre 2012. Le 7 janvier 2013 la production et la distribution de la PS2 est arrêtée dans le reste du monde.





Processeurs :
La PlayStation 2 présente de nombreux processeurs, ce qui en fait une console assez difficile à programmer. Il est indispensable d’utiliser ces différents processeurs en parallèle pour tirer les performances maximales de la console. De plus, il est à noter qu'il s'agit d'une console 128 bits.

Emotion Engine (EE), le nom du processeur central de la console.
Vector Units (VU), une unité de calcul vectoriel présente en double : VU0 et VU1.
Floating Point Unit (FPU), l'unité de calcul en virgule flottante.
Graphic Synthesizer (GS), le processeur graphique qui s’occupe de la création d'images (rastérisation à partir de primitives).
I/O Processor (IOP), qui gère les entrées/sorties et assure la compatibilité avec la PlayStation.
Sound Processor Unit (SPU), le processeur sonore de la console.
DMA Controler (DMAC), le processeur qui contrôle le flux de données dans le DMA.
Le EE, VU0, VU1 et l'IOP sont programmables, sur deux niveaux (microcode et macrocode) pour les unités vectorielles. Le FPU et les VU0 et VU1 permettent à la console d'atteindre 6,2 GFLOPS. La PS2 est capable de calculer 66 millions de polygones nu par seconde.



a suivre


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dreamforce1993.forum-gratuit.be
 
PS 1 PS 2 PS 3 PS 4
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dream Force  :: Marchand de journaux :: Autres jeux video :: Les actualités de la ps3, ps4, xbox 360, xbox one-
Sauter vers: